Baudelaire, las flores del mal, la muerte

Las Flores del Mal, Charles Baudelaire, C’est la mort qui console, hélas! et qui fait vivre; C’est le but de la vie, et c’est le seul espoir Qui, comme un élixir, nous monte et nous enivre, Et nous donne le cœur de marchen jusqu’au soir; À travers la tempête, et la neige, et le givre, …

Anuncio publicitario

Continúa leyendo Baudelaire, las flores del mal, la muerte